MILLEPERTUIS
Utilisation, Grossesse, Angoisse, Dépression, Dosage.

 

millepertuis

Le millepertuis est une plante. Ses fleurs et ses feuilles sont utilisées en médecine.

Le millepertuis est le plus couramment utilisé pour traiter les cas de dépression et les conditions qui vont parfois avec la dépression telles que l'anxiété, la fatigue, une perte d'appétit et les troubles du sommeil. Il existe des preuves scientifiques solides qui attestent son efficacité pour la dépression légère à modérée.

D'autres utilisations du millepertuis incluent des palpitations cardiaques, des sautes d'humeur et autres symptômes de la ménopause, un déficit de l'attention avec hyperactivité, les troubles obsessionnel-compulsif (TOC) et le trouble affectif saisonnier.

Le millepertuis a été jugé efficace contre l’épuisement, pour aider à arrêter de fumer, contre la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique, la migraine et d'autres types de maux de tête, douleurs musculaires, douleurs nerveuses et le syndrome du côlon irritable

 

 

Millepertuis : Usage et Utilisation

Une huile peut être fabriquée à partir du millepertuis. Certaines personnes appliquent cette huile sur la peau pour traiter les ecchymoses et les écorchures, l'inflammation et les douleurs musculaires, les brûlures du premier degré, les plaies, les piqûres d'insectes, les hémorroïdes et les douleurs nerveuses. Mais l'application du millepertuis directement sur la peau est risquée. Il peut provoquer une sensibilité grave au soleil.

Le millepertuis est originaire d'Europe. On en trouve couramment dans le sol sec le long des routes, des prairies et des bois.

La France a interdit l'utilisation de produits dérivés du millepertuis. L'interdiction semble être fondée sur les interactions importantes entre le millepertuis et certains médicaments

Millepertuis : Efficacité

Malgré sa grande notoriété, le millepertuis n'a pas toutes les vertus que l'on veut bien lui prêter. Le millepertuis peut même se révéler dangereux en pensant traiter, à tort certaines affections graves. Ainsi :

Le millepertuis est probablement efficace pour : 

  • Traiter une dépression légère à modérée : La prise d’extraits de millepertuis améliore l’humeur et diminue l'anxiété et l'insomnie associée à la dépression. Il semble à peu près aussi efficace pour traiter la dépression que de nombreux médicaments.

Le millepertuis est peut-être efficace pour :

  • Les symptômes de la ménopause : Certaines recherches montrent que la combinaison du millepertuis à des grappes noires peut aider à améliorer les symptômes de la ménopause
  • La somatisation : Le traitement avec le millepertuis semble réduire les symptômes après 6 semaines de traitement.
  • La cicatrisation des plaies

Le millepertuis est sans doute inefficace pour :

  • Le Déficit de l'attention avec hyperactivité : Prendre de l’extrait de millepertuis ne semble pas améliorer les symptômes chez les enfants âgés de 6-17 ans
  • L'hépatite C
  • Le VIH / SIDA
  • Le syndrome du côlon irritable
  • Les douleurs liées au diabète (neuropathie)

 

Il n'y a pas suffisamment de preuves du taux d'efficacité du millepertuis pour :

  • Les troubles obsessionnel compulsif (TOC)Il existe des preuves contradict oires quant à l'efficacité du millepertuis pour les TOC
  • Le syndrome prémenstruel : Des données préliminaires indiquent que le millepertuis peut aider à réduire les symptômes du syndrome prémenstruel.
  • Le trouble affectif saisonnier : Les premières études suggèrent que le millepertuis pourrait aider à surmonter le trouble affectif saisonnier. Il semblerait améliorer les symptômes de l'anxiété, diminuer la libido et des troubles du sommeil associés à la dépression saisonnière.
  • L'abandon du tabac 
  • Les maux d'estomac
  • Les ecchymoses
  • Les affections de la peau
  • Les migraines
  • Les douleurs neuropathiques
  • La sciatique
  • La fibromyalgie
  • Le syndrome de fatigue chronique
  • Les douleurs musculaires
  • Le cancer
  • La perte de poids
  • Etc.

Millepertuis : Actions

Pendant longtemps, les chercheurs ont pensé qu’un produit chimique présent dans le millepertuis appelé hypéricine était responsable de ses effets contre la dépression. Des informations plus récentes donnent à penser qu’un autre produit chimique, l’hyperforine, peut jouer un plus grand rôle dans la dépression.

 

 

Millepertuis : Les risques

Le millepertuis est a priori inoffensif pour la plupart des gens lorsqu'il est pris par voie orale et à court terme.

Millepertuis : Effets secondaires

Le millepertuis peut causer des effets secondaires tels que troubles du sommeil, des rêves d'apparence réelle, de l'agitation, de l'anxiété, de l'irritabilité, des maux d'estomac, la fatigue, une sécheresse buccale, des vertiges, des maux de tête, des éruptions cutanées, des diarrhées et des picotements.

Prenez le millepertuis le matin ou diminuez-en la dose s’il semble être la cause de problèmes de sommeil.

Le millepertuis semble être sûr lorsqu'il est pris chez les enfants de moins de 12 ans pour un maximum de 6 semaines.

Toutefois, le millepertuis est vraisemblablement dangereux  lorsqu'il est pris par voie orale à des doses élevées. Il peut causer des réactions graves à l'exposition solaire.

 

 

Millepertuis : Précautions particulières et avertissements

Millepertuis : Grossesse et allaitement

Le millepertuis est vraisemblablement dangereux lorsqu'il est pris pendant la grossesse. Il existe certaines preuves que cela peut causer des malformations congénitales sur les rats. Personne ne sait encore si le millepertuis a le même effet sur l'être humain. Jusqu'à ce que l’on en sache un peu plus, ne pas utiliser le millepertuis si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Millepertuis : Infertilité

Il existe des risques liés à la prise de millepertuis sur le succès dans la conception d’un enfant. Ainsi, si vous essayez d'avoir un enfant, ne prenez pas de millepertuis, surtout si vous avez connu des problèmes de fertilité.

Millepertuis : Déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH)

Il existe des doutes dans le fait que le millepertuis puisse aggraver les symptômes du TDAH, en particulier chez les personnes prenant des médicaments à base de méthylphénidate. Jusqu'à ce que l’on en sache un peu plus, ne prenez pas de millepertuis si vous prenez du méthylphénidate. Dans tous les cas, consultez votre médecin.

Millepertuis : Trouble bipolaire

Les personnes atteintes de trouble bipolaire sont dans un état situé entre la dépression et la manie, un état marqué par une activité physique excessive et un comportement impulsif. Le millepertuis peut influer sur la manie chez ces personnes et peut également accélérer le cycle entre la dépression et les manies.

Mille pertuis : Dépression majeure

Chez les personnes souffrant de dépression majeure, le millepertuis pourrait agir sur les manies, un état marqué par une activité physique excessive et un comportement impulsif.

Millepertuis : Schizophrénie

Le millepertuis pourrait agir sur la psychose chez certaines personnes atteintes de schizophrénie.

Millepertuis : Maladie d'Alzheimer

Il est à craindre que le millepertuis pourrait contribuer à la démence chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Millepertuis: Anesthésie et chirurgie

L'utilisation de l'anesthésie chez les personnes qui ont utilisé le millepertuis pourrait conduire à de graves complications cardiaques pendant la chirurgie. Cessez d'utiliser le millepertuis au moins deux semaines avant une intervention programmée et parlez-en à votre médecin, chirurgien et anesthésiste.

Millepertuis : Interactions avec des herbes et des suppléments

Il n'y a pas d'interactions connues du millepertuis avec des herbes et des suppléments.

Millepertuis : Interactions avec des aliments

 Il n'y a pas d'interactions connues du millepertuis avec les aliments.

 

 

Millepertuis : Dosage

Attention, les doses ci-dessous ne constituent en aucun cas une prescription médicale mais seulement un constat des dosages de millepertuis généralement proposés. Ne prenez jamais de millepertuis sans avis médical.

  • Pour la dépression légèreà modérée :
    • Lors de l'utilisation du millepertuis extrait normalisé à 0,3% d'hypéricine contenu : 300 mg trois fois par jour.
    • Lors de l'utilisation millepertuis est extrait normalisé à 0,2% d'hypéricine : 250 mg deux fois par jour.
    • Lors de l'utilisation millepertuis est extrait standardisé à 5% d'hyperforine : 300 mg trois fois par jour.
    • Pour les enfants de moins de 12 ans souffrant de dépression : millepertuis extrait normalisé à 0,3% d'hypéricine 300 mg par jour.
  • Pour le syndrome prémenstruel (SPM) : millepertuis extrait normalisé à 0,3% d'hypéricine dosé à 300 mg une fois par jour.
  • Pour les symptômes associés à la dépression du corps : 300 mg trois fois par jour de l'extrait d'hypéricine standardisé a été utilisé.
  • Pour la somatisation : un extrait spécifique de 600 mg / jour a été utilisé.

N’arrêtez pas subitement la prise de millepertuis. Cela peut causer des effets secondaires désagréables. Si vous décidez d'arrêter de prendre du millepertuis, réduisez la dose lentement au fil du temps.

 

Les informations données sur ce site ne sauraient engager l’auteur et ne sont données qu’à titre informatif. Aussi, consultez un professionnel de la santé pour toute question concernant le millepertuis